FreeStyle ReaperS

Du camo à la compét, la totale sur le paintball !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Bonne nouvelle, notre nouveau forum est en ligne ! Notre nouvelle adresse : www.billau.be/freestyle-reapers/forum Veuillez vous y enregistrer, car il remplace complètement le forum ici présent. Merci à tous pour votre support et à très vite !

Partagez | 
 

 -PC- Guild wars [MMORPG]

Aller en bas 
AuteurMessage
Singre379
Ex-Freestyle Reapers Player
Ex-Freestyle Reapers Player


Nombre de messages : 318
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: -PC- Guild wars [MMORPG]   Lun 27 Aoû - 20:28





Commentaire:
Guild Wars est un jeu qui se joue uniquement sur internet. Il n'y a pas de mode solo. Cependant, on ne peut pas le qualifier de MMORPG au sens premier du terme pour une bonne et simple raison, c'est que vous ne rencontrez d'autres joueurs que sur une toute petite partie du monde. En fait, le territoire que vous visiterez est divisé en zones que l'on peut classer en deux catégories distinctes. Il y a tout d'abord les villes et les avants-postes dans lesquels vous pourrez voir et discuter avec d'autres joueurs comme dans un MMORPG classique. Tout le reste du monde (les forêts, les grandes plaines, les montagnes...) sont des zones instanciées. En clair, ce type de région est généré spécifiquement pour un joueur et son groupe. On ne peut donc pas y rencontrer d'autres personnes. Il faut donc veiller à former son groupe (4 ou 8 membres maximum selon les régions) dans les avants-postes avant d'aller dans ces zones. Mais il est évidemment possible de s'y aventurer seul puisque le jeu est tout à fait adapté pour jouer en solo. Cependant, Guild Wars encourage fortement la formation de groupes. Hormis le fait qu'il est plus facile d'affronter une horde d'ennemis déchaînés à plusieurs, certains endroits ne sont accessibles que si on est en groupe. En effet, il faut parfois qu'un membre actionne un levier pour ouvrir une porte pendant que les autres la franchisse et accèdent Au portail permettant de changer de zone. Il faut aussi signaler que dès lors qu'un membre du groupe franchit un portail et change de région, les autres membres seront automatiquement téléporté dans la région en question. Il est donc impossible de voir son groupe éparpillé aux quatre coins du monde. D'ailleurs, il faut vraiment le faire exprès pour se perdre car une carte des lieux est accessible à tout moment. En plus, on dispose aussi d'un radar qui affiche la position des joueurs, des PNJ, mais aussi des monstres.

Le gameplay a visiblement été le soucis principal des développeurs puisque les PNJ qui ont quelque chose à vous dire sont signalés par un petit point d'exclamation. Inutile de parler à tout le monde pour obtenir une quête puisque les personnes importantes sont signalées à l'écran. Et ce n'est pas tout : une fois que vous avez votre ordre de mission, une petite flèche apparaît sur le radar pour vous indiquer où vous devez vous rendre pour accomplir votre quête. On ne perd donc pas son temps à chercher telle ou telle personne ou à demander ou se trouve la forêt de trucmuche... Le plaisir sans prise de tête, voilà quelle est la philosophie de Guild Wars. D'ailleurs, on le remarque aussi pour ce qui est des combats qui s'enchaînent à un rythme effréné grâce à la recharge rapide de vos barres de santé et d'énergie qui se remplissent automatiquement après les batailles. On n'a donc pas à s'asseoir et à attendre plusieurs minutes le temps de récupérer, comme on le voit dans beaucoup d'autres jeux. Ici, on tape, on avance, on va droit au but et c'est vraiment très appréciable.

Parlons maintenant du point essentiel dans tout jeu de rôle qui se respecte:
votre personnage. La création de celui-ci commence par un choix très original : celui de son niveau. Vous devez en effet choisir si vous voulez commencer au niveau 1 ou directement au niveau maximal : le niveau 20. Ce dernier type de personnage est cependant limité dans ses déplacement puisqu'il sera dédié au PvP dans des zones prévues à cet effet. Dans ce mode PvP, vous faites parti d'une équipe de 4 (ou 8 dans certaines zones) et vous affrontez l'équipe adverse. Le dernier personnage en vie fait gagner son équipe. Le véritable jeu qui donne accès à toutes les zones (y compris aux arènes PvP) n'est accessible que si vous commencez avec un personnage de niveau 1. Il vous faut choisir son apparence, son nom mais surtout sa classe. Là aussi, ce choix est simplifié. Il existe seulement 6 classes : le guerrier (le bourrin), le rôdeur (l'archer disposant d'un familier), le moine (le soigneur), et trois types de magiciens : l'élémentaliste, l'envoûteur et le nécromant. Une fois dans le jeu il est cependant possible de choisir une profession secondaire. Un guerrier pourra par exemple
choisir d'être guerrier/envoûteur pour lancer des sorts d'affaiblissement sur ses adversaires avant de se précipiter sur ses ennemis. Les compétences (les sorts et les coups spéciaux) se débloquent automatiquement lorsque vous montez de niveau. Attention : vous devrez choisir les 8 compétences que vous souhaitez utiliser dans les avants-postes car une fois que vous serez dans une zone instanciée, vous ne pourrez pas en changer. Il est donc conseillé de faire ce choix en fonction des membres qui composent votre groupe mais aussi de la quête que vous allez accomplir. Par exemple, un moine accompagné de guerriers aura tout intérêt à prendre des sorts de soin. Alors que s'il part seul à l'aventure, il privilégiera sûrement les sorts d'attaques capables d'infliger des dégâts à ses adversaires. Si vous vous êtes trompé dans votre choix, il faudra revenir dans un avant-poste pour en
changer. Il est vrai que ne pouvoir utiliser que 8 compétences peut être frustrant pour quelqu'un qui est habitué à jouer aux MMORPG dans lesquels on peut avoir accès à plusieurs dizaines de compétences au même moment, mais il faut bien dire que Guild Wars a pour but d'être le plus facile d'accès possible.

Le jeu permet aussi la création de guilde. Chacune d'entre elles peut avoir sa couleur et son emblème. Pratique pour reconnaître au premier coup d'oeil quelqu'un qui en fait parti. Les membres d'une guilde peuvent acheter un hall de guilde qui apparaîtra alors sur la carte de chacun des membres par une icône. Ce hall de guilde n'est accessible qu'aux membres de la guilde. Les guildes peuvent s'affronter entre elles dans des "Défis de guilde". Gagner de tels défis, c'est s'assurer d'obtenir des points de renommée et de progresser dans le classement des guildes. Hormis les arènes (qui sont des combats classiques entre des équipes) et les défis de guildes, Guild Wars propose aussi de participer à des tournois. Une fois votre équipe formée, vous pourrez y prendre part et il faudra alors gagner dans plusieurs modes de jeu. Tout d'abord le mode "Survie" vous imposera de survivre à une horde d'ennemis. Le mode "Annihilation" consiste à anéantir les équipes
adverses. Le mode "Capture de la relique" ressemble beaucoup à du CTF puisqu'il faut prendre la relique de l'équipe adverse et la ramener chez soi. Une fois que le temps limite est terminé c'est l'équipe qui a emporté le plus de reliques qui gagne. Pour finir, le mode "Roi de la colline" consiste à contrôler un autel jusqu'à la fin du temps imparti. Tous ces modes nous changent un peu de l'éternel affrontement PvP qui consiste seulement à tuer d'autres joueurs. Cela ajoute un véritable but, un objectif au massacre et c'est l'un des gros points forts de Guild Wars. Si le gameplay est vraiment excellent, la réalisation n'est pas en reste puisque que ce soit les musiques ou les graphismes, tout est très soigné. Au final, Guild Wars est un excellent jeu. On regrette juste que la limitation du niveau des personnages intervienne un peu trop rapidement. Mais ce petit défaut sera certainement corrigés par de probables add-on. Toujours est-il que le titre est un indispensable, un de ces jeux capables de vous faire passer de nombreuses nuits blanches devant votre écran.




Notes

Graphismes: 16/20
Jouabilité: 18/20
Durée de vie: 16/20
Bande son: 16/20
Scénario: 16/20
Note Générale: 17/20
Note des joueurs:17/20
Note personnel: 18.5/20



Configuration min:

Win 98/2000/ME/XP
PIII 800 MHz
256 Mo de RAM
carte 3D 32 Mo
connexion internet 56K


Prix: 40€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Singre379
Ex-Freestyle Reapers Player
Ex-Freestyle Reapers Player


Nombre de messages : 318
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Guild wars Faction   Lun 27 Aoû - 20:42




Commentaire:
Guild Wars Factions n'est ni la suite du fameux Guild Wars, ni un add-on. En effet, le titre se présente sous la forme d'un stand alone, c'est-à-dire qu'il ne nécessite pas de posséder le jeu original pour pouvoir s'y adonner. En outre, et tout comme son aîné, il s'agit d'un jeu de rôle qui se joue uniquement sur internet mais qui ne réclame pas le paiement d'un abonnement mensuel. En clair, vous achetez le jeu en magasin et vous n'avez rien d'autre à payer ensuite.

Guild Wars : FactionsPour ceux qui ne connaîtraient pas encore le principe de Guild Wars un petit rappel s'impose puisque Factions en reprend les grandes lignes. Les deux jeux sont des CORPG c'est-à-dire des Competitive Online Role Playing Game. Ce genre se rapproche un peu des MMORPG à la différence que vous ne pouvez rencontrer d'autres joueurs que lorsque votre personnage se trouve dans des lieux particuliers prévus pour cela : les villes et les avant-postes. C'est là que vous pourrez discuter et trouver un groupe pour partir à l'aventure. Une fois votre groupe formé, vous pourrez quitter les villes et explorer d'immenses territoires qui se présentent sous la forme d'instances. Les niveaux sont donc créés uniquement pour vous et pour votre groupe à savoir que vous ne pouvez pas y rencontrer d'autres personnes.


Maintenant que l'on a bien situé de quoi on parle, on va pouvoir rentrer dans le vif du sujet et voir ce que propose concrètement Factions. Ce que l'on voit en premier lorsqu'on lance le jeu, c'est qu'il nous offre une toute nouvelle campagne avec un nouveau continent à explorer : celui de Cantha. Evidemment, si vous ne possédez pas le Guild Wars d'origine, vous n'aurez accès qu'aux nouvelles zones et non aux anciennes. En revanche, tous ceux qui possèdent les deux titres pourront voyager sans problèmes d'un territoire à l'autre avec leur personnage. Et justement, en parlant des personnages, deux nouvelles classes font leur apparition : l'assassin et le ritualiste. Le premier est une sorte de "guerrier léger". Ambidextre et capable de faire de gros dégâts au corps-à-corps grâce à ses dagues, il ne dispose néanmoins que d'une armure légère et préfère éviter les coups que de les encaisser. Il perd donc beaucoup plus de points de vie que le guerrier si un ennemi parvient à le toucher. Pour arriver à ses fins, l'assassin a aussi à sa disposition quelques maléfices servant à affaiblir ses adversaires. Quant au ritualiste, il est capable d'invoquer des créatures pour l'aider dans ses tâches. Tout comme le nécromant, il peut réanimer des monstres morts pour en faire de précieux alliés. Il dispose aussi de sorts permettant d'améliorer les armes de ses alliés et d'affaiblir ses ennemis.


Tout comme dans Guild Wars, le niveau maximum de Factions est le level 20. On l'atteint d'ailleurs assez vite puisque les récompenses en matière d'expérience lorsqu'on accomplit les quêtes sont assez importantes. Il faut aussi signaler que le territoire proposé par Factions est nettement plus petit que la Tyrie de Guild Wars. Le jeu est donc clairement orienté PvP (joueurs contre joueurs). D'ailleurs, le scénario a été spécialement étudié pour permettre aux joueurs de se battre entre eux avec un cadre, un contexte bien défini et pas seulement pour la gloire. En fait, deux factions ennemies se font la guerre : les Kurzicks et les Luxons. Chaque joueur peut soutenir l'une de ces deux causes en entrant dans une alliance de guildes (union comprenant jusqu'à 10 guildes). Cette dernière ne peut soutenir qu'une seule des deux factions, par voie de conséquences toutes les guildes qui la composent doivent faire partie de la même faction. L'utilité d'être membre d'une alliance est de pouvoir participer à des batailles d'alliances en 12 contre 12. La victoire dans ces combats permet de contrôler plus de territoires. Vous pourrez participer au mouvement des frontières même si vous ne prenez pas part à ces batailles. En effet, votre réussite lors de certaines missions délicates en PvE sera prise en compte car vous y gagnez des points de faction qui entrent en ligne de compte pour déterminer qui possède tel ou tel avant-poste et telle ou telle ville. Ainsi, une véritable frontière existe entre les possessions des Kurzicks et celles des Luxons. Cette ligne de front évolue toutes les 24 heures en fonction des succès des deux camps. Un système qui n'est pas sans rappeler le RvR de Dark Age of Camelot.

Le but essentiel d'une alliance est en fait de posséder la capitale (Luxon ou Kurzicks) pour accéder à une mission élite PvE. En quoi cette zone élite diffère des autres ? Eh bien déjà parce que vous pouvez vous y aventurer avec un groupe de 12 joueurs (au lieu de quatre en temps normal). Ce n'est pas de trop pour faire face aux flots d'ennemis qui attaquent en groupe. Autre spécificité, une zone élite est découpée en plusieurs salles et chacune a ses propres règles. Ainsi, dans l'une d'entre elles votre vie sera abaissée, dans l'autre ce sont les sorts que vous lancez qui seront inefficaces... Et attendez, car ce n'est pas tout ! A certains endroits, il vous faut absolument une compétence particulière pour progresser. Si personne ne l'a choisie dans votre groupe, vous êtes bon pour abandonner la mission. Pas très sympa tout ça... Bref, mieux vaut avoir un groupe équilibré pour avancer. Le but est évidemment de faire le ménage et de tuer tout le monde pour obtenir de puissants objets. Bon, c'est marrant de faire ces missions à quelques reprises pour booster son équipement, mais l'intérêt de la chose sur le long terme est discutable puisque dans ces zones, il n'y a rien d'autre que des monstres. Pas de PNJ, pas de quêtes précises à accomplir, c'est un sentiment de "vide" qui prend le dessus. Mais surtout, l'accès à ces zones est très élitiste. Il faut vraiment faire partie d'une grosse alliance pour y accéder et cela ne laisse pas de place au joueur occasionnel qui se trouvera un peu lésé sur ce plan et qui risque bien d'arrêter de jouer à Factions une fois qu'il aura fait toutes les zones classiques et quelques parties en PvP. Je ne vous cacherai donc pas que le contenu PvE de Guild Wars Factions est un peu décevant.

Autre grosse déception, l'intelligence artificielle des mercenaires (que l'on peut engager pour remplacer les joueurs humains si on veut jouer en solo) n'a pas été améliorée et peut causer quelques ennuis. En effet, ils peuvent se précipiter sur un adversaire que l'on ne voulait pas attaquer. On aurait aimé pouvoir leur donner des ordres tels que n'attaquez pas, restez à distance... Dommage. Au final, que peut-on dire sur Guild Wars Factions ? En fait, à l'inverse de son prédécesseur, le jeu ne s'adresse pas à tout le monde. Pour en profiter pleinement, il faut faire partie d'une grosse alliance de guildes, aimer le PvP et jouer de façon très régulière. Si vous êtes plutôt du genre à aimer le PvE et à soloter, vous pouvez tout de suite laisser tomber ce titre et vous jeter sur Guild Wars premier du nom car ce n'est pas la nouvelle campagne (plutôt courte) ou les deux nouvelles classes, aussi intéressantes à jouer soient-elles, qui risquent de vous occuper sur le long terme.




Notes
Graphismes: 16/20
Jouabilité: 16/20
Durée de vie: 15/20
Bande son: 16/20
Scénario: 16/20
Note Générale: 16/20
Note des joueurs:16/20
Note personnel: 18.5/20

Configuration min:
Win 98/2000/ME/XP
PIII 800 MHz
256 Mo de RAM
carte 3D 32 Mo (Radeon 8500 - Geforce 3)
connexion internet 56K

Prix: 40€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Singre379
Ex-Freestyle Reapers Player
Ex-Freestyle Reapers Player


Nombre de messages : 318
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Guild wars Nightfall   Lun 27 Aoû - 20:57




Commentaire:
Le jeu de rôle Guild Wars continue son petit bonhomme de chemin avec ce troisième chapitre intitulé Nightfall. Pour ce stand-alone (vous pouvez y jouer sans posséder les titres précédents) les développeurs sont partis d'un constat simple : la majorité des joueurs se concentre sur l'aventure, la résolution des quêtes et la progression de leur personnage. Seule une minorité fait du PvP sa principale occupation. C'est pour cela que contrairement à Factions, qui était le précédent chapitre de la saga Guild Wars, Nightfall se focalise sur le PvE (Player versus Environment). Au menu, deux nouvelles professions, l'apparition des héros et surtout, une campagne riche en quêtes diverses et variées.

Guild Wars : NightfallPour ceux qui prendraient le train en route, un petit rappel s'impose. Nightfall, comme tous les titres Guild Wars se joue uniquement online, vous ne pouvez pas vous y adonner si vous n'êtes pas connecté. Néanmoins, il ne nécessite pas de payer un abonnement mensuel comme World of Warcraft. En clair, vous achetez la boîte et c'est tout. Dès la création de leur personnage, les amateurs remarqueront que deux nouvelles professions font leur apparition et s'ajoutent à celles de base : le parangon et le derviche. Le premier est une sorte de guerrier à distance armé d'un javelot qui dispose de différents pouvoirs destinés à améliorer ses compétences et celles de son groupe. Quant au derviche, c'est une espèce de prêtre armé d'une faux. Il profite de différentes aptitudes qui lui permettent par exemple d'infliger des dégâts de froid.
Test Guild Wars : Nightfall PC - Screenshot 34Remarquez les fenêtres en haut à gauche de l'écran : elles sont relatives aux deux héros qui m'assistent.

L'aventure se déroule sur les terres d'Elona. Ces lieux sont très inspirés des paysages africains. On y retrouve de la savane, des déserts, des plaines... Le design graphique est vraiment typique de ce continent mais aussi du Moyen-Orient de par l'architecture de certains bâtiments. Le scénario de départ est assez basique : les forces du mal se rassemblent et comptent bien investir ces terres. Allié aux lanciers du soleil, vous allez devoir enquêter sur ces événements. Si l'histoire n'a rien de très original, elle est soutenue par des cinématiques bien réalisées et par des quêtes plus abouties, plus nombreuses et plus variées que celles de Factions. Tout a visiblement été fait pour convaincre ceux qui apprécient de vivre une véritable aventure et c'est plutôt réussi. A certains moments pour progresser, il vous faudra gagner des "points lanciers" qui représentent votre grade dans la hiérarchie de l'organisation. Vous pouvez en obtenir en accomplissant certaines missions ou en tuant les ennemis que vous désigneront les éclaireurs lanciers. A ce propos, le bestiaire est varié et les personnes qui se sont occupées du design des différents monstres se sont lâchées et ont fourni un très joli travail. On a ainsi droit à des sortes d'insectes étranges, à des plantes qui bougent, à un boss composé de tablettes en pierre qui ne réagit pas de la même façon selon la profession de celui qui l'attaque, bref, c'est assez diversifié pour qu'on ne tombe pas dans la monotonie.
Test Guild Wars : Nightfall PC - Screenshot 35Il est possible de jouer en PvP avec son personnage accompagné de ses héros.

En dehors de la nouvelle aventure et des deux classes supplémentaires, l'autre grande nouveauté introduite dans Nightfall ce sont les héros. Au fil de la campagne, vous pourrez en effet engager des PNJ qui combattront à vos côtés. Ceux qui connaissent déjà Guild Wars pourraient penser qu'il s'agit de simples mercenaires comme ils existent déjà depuis le début, cependant, les héros sont très différents de ces derniers puisque vous pouvez choisir leurs compétences et même les équiper (arme, armure...). De plus, il est possible de les contrôler en leur désignant les points où ils doivent se rendre. Pour cela, il suffit de placer de petits drapeaux sur la boussole. Utile pour attirer un monstre vers soi ou pour en prendre un à revers. Vous pouvez aussi choisir les réactions de chacun de vos héros en sélectionnant une des trois postures de combat. La première est la posture par défaut : le héros attaquera la cible désignée ou tout ennemi qui agresse un membre du groupe. La deuxième permet de lui dire de garder une position : il n'attaquera alors que les adversaires à portée. Quant à la dernière elle est très utile si vous souhaitez avancer sans attaquer personne puisqu'elle ordonnera à vos héros d'éviter tout combat même s'ils sont attaqués. Signalons aussi que les héros sont utilisables en PvP ce qui peut donner lieu à des affrontements plus tactiques où chaque joueur doit non seulement sélectionner avec soin son équipement et ses compétences mais aussi ceux de ses héros. Au final, Nightfall est un très bon titre destiné aussi bien aux inconditionnels de Guild Wars qu'à ceux qui ne connaissent pas encore le jeu et qui peuvent très bien débuter directement leurs aventures sur les terres d'Elona.




Notes
Graphismes: 16/20
Jouabilité: 16/20
Durée de vie: 16/20
Bande son: 16/20
Scénario: 16/20
Note Générale: 16/20
Note des joueurs:17/20
Note personnel: 18.5/20

Configuration min:
Win 98/2000/ME/XP
PIII 800 MHz
256 Mo de RAM
carte 3D 32 Mo (Radeon 8500 - Geforce 3)
connexion internet 56K

Prix: 40€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neutch
Ex-Freestyle Reapers Player
Ex-Freestyle Reapers Player
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 45
Localisation : Villeneuve d'ascq
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: -PC- Guild wars [MMORPG]   Lun 27 Aoû - 21:22

tu peux ajouter le nouveau qui sort le 31/08 !! Smile

Eyes of the north
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -PC- Guild wars [MMORPG]   

Revenir en haut Aller en bas
 
-PC- Guild wars [MMORPG]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MMORPG de Football : Controlez la carrière de votre joueur
» Star wars comme vous ne l'avez jamais vu!!!
» [Dystopian Wars] - Premier Test le 18 Mars 2011
» Dystopian Wars par Spartan Games
» Dystopian Wars / Firestorm Armada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FreeStyle ReaperS :: TOUT CE QUI N'A RIEN A VOIR AVEC LE PAINT :: JEUX VIDEOS-
Sauter vers: